Cela se passa très simplement, un soir vers six heures.

Il est difficile de savoir exactement comment le fait arriva,

mais soudain le chiffre 2 disparut, il s'effaça du monde et coula on ne sait où,

on ne saura jamais pourquoi.

Alors les mathémattiques s'écroulèrent entraînant dans leur chute les évidences de l'algèbre,

les comptes en banque s'effondrèrent dans la géométrie, la physique explosa dans la chimie

et la géographie défonça les limites de l'orthographe.

Et c'en fut fait de tout, enfin, une fois pour toutes.

J.Sternberg


Une petite création toute fraîche de ce matin :

hivert_001


C'était le dernier texte de Sternberg,

j'aime beaucoup mais je ne vais pas exagerer....Hi hi

Pour le moment je suis plongée dans l'univers des :

"Chroniques de Spiderwick"

Qui fait vagabonder mon imagination......