29 mai 2010

L'invitation au voyage

Là, tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et volupté. Charles Baudelaire
Posté par shiva7800 à 16:46 - Commentaires [7] - Permalien [#]

26 mai 2010

Divine Comédie

« Par moi on va vers la cité dolente; Par moi on va vers l'éternelle souffrance; Par moi on va chez les âmes errantes. La Justice inspira mon noble créateur. Je suis l'oeuvre de la Puissance Divine, de la Sagesse Suprême et de l'Amour. Avant moi, rien ne fut créé sinon d'éternel. Et moi, je dure éternellement. Vous qui entrez, abandonnez toute espérance. » Dante
Posté par shiva7800 à 13:04 - Commentaires [6] - Permalien [#]
24 mai 2010

La Fée

La révolution qui vient d’être accomplie par la Fée est le cycle d’une brève année de sa vie. Elle a traversé son hiver et son été. Elle s’est rapprochée de la mort d’une année « L’île de la fée » Edgar Allan Poe
Posté par shiva7800 à 10:05 - Commentaires [7] - Permalien [#]
20 mai 2010

Les Elfes Sylvains

(ou Elfes des Bois) : Ils vivent dans la forêt, repliés sur eux-mêmes et sont très méfiants à l'égard des autres races. Ils ont la peau cuivré avec des reflets verts, les cheveux bruns, noirs, blonds ou roux et les yeux verts, marrons ou noisettes.
Posté par shiva7800 à 19:14 - Commentaires [5] - Permalien [#]
17 mai 2010

Ambre

Une bière ambrée est une bière de couleur roux clair, brassée à partir de malt non torréfié et de malt torréfié (environ 10% minimum de la quantité totale de malt). La couleur et le goût varient suivant la quantité et la durée de torréfaction du malt. Exemples : la bière brassée par les moines trappistes d’Orval.
Posté par shiva7800 à 17:07 - Commentaires [7] - Permalien [#]
16 mai 2010

Runes

Dans une sorte de rythme runique Je crée, je crée, je crée
Posté par shiva7800 à 12:07 - Commentaires [6] - Permalien [#]
11 mai 2010

Le puits et le pendule

Celui-là qui ne s’est jamais évanoui n’est pas celui qui découvre d’étranges palais et des visages bizarrement familiers dans les braises ardentes ; ce n’est pas lui qui contemple, flottantes au milieu de l’air, les mélancoliques visions que le vulgaire ne peut apercevoir ; ce n’est pas lui qui médite sur le parfum de quelque fleur inconnue, — ce n’est pas lui dont le cerveau s’égare dans le mystère de quelque mélodie qui jusqu’alors n’avait jamais arrêté son attention. (Impia tortorum longos hic... [Lire la suite]
Posté par shiva7800 à 22:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]